ENGLISH

 

 

 


Dirigée par Lionel Aymeric Simon, LASGalerie a pour vocation de découvrir, faire découvrir et promouvoir de jeunes artistes. Qu'ils soient peintres, photographes, sculpteurs, vidéastes, ou plus "génériquement" plasticiens (utilisant, mixant différents médium), leurs oeuvres sont réprésentatives de certaines tendances de la création contemporaine.

 

Florim Hasani, Louisa Minkin, Mauren Brodbeck, Emilie Duval, Philippe Fabian, Mick Finch, Catherine Larre, Julie Lorinet, Fabienne Oudart, Etienne Begouen, Regis Rizzo, Hye Sook Yoo, Edouard Prulhiere, katarina kudelova

 

----------------------------------------
REGIS RIZZO : "AU DELA DES VILLES
------------------------------------------
JUIN 2014


"Plus au nord", huile sur toile, 162x114cm, 2013.

 


-------------------------------------------------------------
PHILIPPE FABIAN : "PAYSAGES CHOISIS"
--------------------------------------------------------------
2013

 

 

 




"



 

FEVRIER 2013
-------------------------------------------------------------
FLORIM HASANI : "PALINDROM"
--------------------------------------------------------------




"Palindrom" technique mixte 105x62x35cm 2013



 

 

 


-------------------------------------------------------------
KATARINA KUDELOVA : "BIEN DANS SA PEAU"
--------------------------------------------------------------


 

"Contre attaque" marcassin céramique émaillée et mèches 2013

 


---- ---- ------
ZOOM ACTU. Archives
------ ----------

 

MARS 2012

Vernissage : Jeudi 15 mars à partir de 18 h

Exposition : vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 de 12 à 19 h

 

----------------------------------------------------
PHILIPPE FABIAN : INTÉRIEURS II
----------------------------------------------------


"La série de photographies Intérieurs est un observatoire et un laboratoire qui me sert à rendre visible l’insaisissable, à mieux voir et percevoir le réel, à raconter et partager un ressenti en termes d’espace, de couleurs, de mouvements…
Ces photographies questionnent la mémoire, la joie de ressentir, de se perdre, de se retrouver dans une juxtaposition de souvenirs réels ou fictifs qui se matérialisent dans une image.

"Les paysages photographiés sont reconstruits, mis en scène et en mouvement. Ce sont des paysages vivants qui vibrent et jouent avec la lumière." Extrait texte Philippe FabianAu 19ème siècle, des habitants de l’Europe quittent Amsterdam, Paris, Berlin, Barcelone, Athènes pour le Nouveau Monde. En reliant ce que l’histoire, l’espace, le temps a séparé Philippe Fabian recompose un univers qui toujours échappe, déjoue nos perceptions, nos repères. Rien n’est jamais donné dans ces paysages simultanés, c’est ailleurs qu’il y a quelque chose à voir, dans une interaction de lieux, de moments, et de lumières.
Chaque œuvre comprend deux ou trois lieux précis, repérés, photographiés, auxquels sont attachés des souvenirs personnels ou collectifs. Des lieux emblématiques, mixés, redessinés par la lumière en mouvement que le peintre utilise comme un calque. Un flux lumineux que Philippe Fabian extrait de ce qu’il appelle son journal photographique, un journal suivi depuis dix ans ; une contrainte imposée chaque jour de choisir parmi toutes les autres l’image qui restera de cette journée
C’est ce troisième élément qui viendra brouiller les précédents, remanier les cartes du jeu et imposer une cartographie nouvelle du monde entre surréalisme et hyperréalisme."Martine Vantses

 

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR ACCÉDER AU CATALOGUE/PORTFOLIO DES OEUVRES EXPOSÉES.

 




 

 

NOVEMBRE 2011

---------------------------------------------------------
EDOUARD PRULHIERE : "PEINTURE"
---------------------------------------------------------

Vernissage : mardi 8 novembre à partir de 18 h

Exposition : du mercredi 9 au mardi 15 novembre de 14 à 19 h



 
 

Sans titre technique mixte sur papier 65x50cm 2010

 

 

JUIN 2011

GZZZT
---------------------------------------
Catherine Larré et Nathalie Johann
---------------------------------------

A la manière du train fantôme dans les foires, Catherine Larré et Nathalie Johann ont mis en scène un parcours autour de photographies et de videos jouant avec les apparences, les illusions, la surprise.....

 

Vernissage : vendredi 24 juin à partir de 18 heures
Exposition : samedi 25, dimanche 26, lundi 27, mardi 28 et mercredi 29 juin de 14 à 19 heures



 
  Cliquez sur l'image pour découvrir/commander les photographies (série Ouch) de Catherine Larré

 

 

 

AVRIL 2011

H20 E20
------------------------------------
Dessins & volumes de Florim Hasani
------------------------------------

Originaire du Kosovo, Florim Hasani développe son travail autour de la figure de la maison. La maison comme espace intime et domestique et également métaphore du pays quitté par l’artiste. L’enfance, la mémoire, ainsi que la destruction et la ruine sont des thématiques récurrentes abordées dans ses maquettes et dessins.
La « figure » de la maison est  centrale dans le travail de Florim, elle semble vivante, souvent traîtée dans une veine anthropomorphique au même titre que l’arbre avec lequel elle s’imbrique fréquemment. Les racines, les origines, le passé, le patrimoine et les symboles culturels sont ici des thèmes porteurs qui font écho à l’histoire personnelle de l’artiste.

Pourquoi ce titre qui fait penser d'abord à une position de bataille navale ? Parce qu'il évoque d'abord la précision qui caractérise le travail de Florim : celle du trait dans ses dessins et ce souci de finition toujours présent, même à très petite échelle. Parce qu'il évoque ensuite la rigueur (mathématique) de l'architecte dont est empreint le processus créatif de Florim Hasani. Certains de ces dessins peuvent être appréhendés comme des projets, des esquisses d'architecture qu'il réalise lui-même ( à grande échelle, ou maquette ) par la suite.

* : signaletique identifiant les batiments des camps de réfugiés mis en place consécutivement à la guerre au Kosovo à la fin des années 90 dans le cadre de la mission d'intervention de l'ONU.

 


Vernissage le 15 avril à partir de 18 heures en présence de l'artiste
Exposition samedi 16, dimanche 17 de 12 h à 19 heures.


 
 

Cliquez sur le visuel pour télécharger le carton d'invitation

 

NOVEMBRE 2010

/Sarah Trouche fait son show/
--------------------------------------------------
PERFORMANCES/PHOTOGRAPHIES/VIDEOS
---------------------------------------------------

Diplômée de l'école nationale supérieure des Beaux Arts de Paris ainsi que de la Goldsmith université de Londres, Sarah poursuit ses recherches sur le processus actif et réceptif lors de projets en France comme à l’étranger.
Son travail à été montré à Los Angeles au Supersonic Show lors d’un Echange à Art center College of Art and Design
Pasadena, au TAV à Taiwan, au Shunt à Londres, au off de Art Basel Miami, La Générale en manufacture à Sèvres, lors de l’Exposition «Jeune Création» au 104 à Paris ,de l’exposition «En:Trance» à l’Observatoire de Paris ainsi qu’à l’exposition « Lived » au Glasshouse de Tel Aviv.

Vernissage le 5 novembre à partir de 18 heures en présence de l'artiste
Exposition samed 6 , dimanche 7 novembre de 12 h à 19 heures.

 
 

"Center of Art and Design de Los Angeles" performance. C-print contrecollé sur aluminum - 80 x 110 cm

 

AVRIL 2010

Hye Sook Yoo participe actuellement à la très belle exposition collective intitulée "Néo-graphie" présentée à la cité internationale des Arts de Paris jusqu'au 11 avril 2010.

A propos de la peinture d'Hye Sook Yoo, le commissaire de l'exposition écrit
" son travail se fonde sur cette superposition de l'art oriental et de l'art contemporain international. Après avoir peint le fond de la toile en noir, l'artiste dessine avec un crayon pointu qui produit un effet de texture et de brillance à la surface de la toile. Ces dessins évoquent la chevelure ou la fourrure dans une figure informelle. Si, chez Soulages, la peinture est structurée par de larges surfaces, dans le cas de Yoo Hye Sook, qui explore et enrichit les possibilités du monochrome, la toile est ondulante et génère une impression de mouvement et de profondeur grâce aux micro-éclats de lumières crées par des touches successives effectuées sur le fond noir, la sensation de matérialité de cette surface/profondeur est accentuée par cet effet de lumière, stratifiéé, moirée et changeante."
Une occasion de découvrir un bel ensemble de peintures de l'artiste en dialogue avec les oeuvres de dix autres plasticiens coréens en vue.

 


Sans titre, acrylique et mine de plomb sur toile, (195x130) x3 2009

Contactez nous pour une présentation d'oeuvres d'Hye Sook Yoo dans notre espace.

Cité Internationale des Arts
18 rue de l'Hôtel de Ville
75004 PARIS

 

 

FOCUS sur :

Bare Life / Mick Finch
prix sur demande / price on request

 

 

 

FOCUS sur :

Interieurs 2011/ Philippe Fabian
prix sur demande / price on request

 

 

 

 

 

 


 

 

 
 
  Fabienne  Oudart