H20E21
Avril 2011
Etienne Begouen Philippe Fabian

Régis Rizzo

 

 

Philippe Fabian Philippe Fabian

Florim Hasani
Volumes et Dessins

Originaire du Kosovo, Florim Hasani né en 1977, développe son travail autour de la figure de la maison. La maison comme espace intime et domestique et également métaphore du pays quitté par l’artiste. L’enfance, la mémoire, ainsi que la destruction et la ruine sont des thématiques récurrentes abordées dans ses maquettes et dessins.
La « figure » de la maison est centrale dans le travail de Florim, elle semble vivante, souvent traîtée dans une veine anthropomorphique au même titre que l’arbre avec lequel elle s’imbrique fréquemment. Les racines, les origines, le passé, le patrimoine et les symboles culturels sont ici des thèmes porteurs qui font écho à l’histoire personnelle de l’artiste.
Pourquoi ce titre qui fait penser d'abord à une position de bataille navale ? Parce qu'il évoque d'abord la précision qui caractérise le travail de Florim : celle du trait dans ses dessins et ce souci de finition toujours présent, même à très petite échelle. Parce qu'il évoque ensuite la rigueur (mathématique) de l'architecte dont est empreint le processus créatif de Florim Hasani.
Certains de ces dessins peuvent être appréhendés comme des projets, des esquisses d'architecture restant néanmoins des œuvres à part entière. qu'il réalise lui-même ( à grande échelle, ou maquette ) par la suite.
: signaletique identifiant les batiments des camps de réfugiés mis en place consécutivement à la guerre au Kosovo à la fin des années 90 dans le cadre de la mission d'intervention de l'ONU.